Ghorbel.tn

Actualite

 Actualité à la lune :





Publié le 13/05/2014
L’assurance vie ne représente que 15% du chiffre d’affaires du secteur

En Tunisie, le secteur de l’assurance vie ne représente que 15% du chiffre d’affaires du secteur de l’assurance, contre 70% dans des pays comme la France, le Canada et les Etats unis, a déclaré,
mardi, M.Lasaad Zarrouk, PDG de la Société tunisienne d’assurance et de réassurance (STAR).

«Ce taux confirme que la Tunisie n’a pas encore atteint le niveau demandé en matière de renforcement de l’épargne à long terme qui est l’assurance vie », a indiqué le responsable, lors d’une rencontre sur le thème «l’assurance au service de la croissance économique», organisée par la STAR et son partenaire stratégique français Groupama (détient, depuis 2008, 35% du capital et des droits de vote de la star).
L’épargne à long terme (couvrant entre 30 et 40 ans), représente une opportunité pour les sociétés d’assurance tunisiennes de constituer d’importantes resserves financières leur permettant de s’introduire en bourse et de financer plusieurs entreprises économiques et partant, de réduire le recours à l’endettement bancaire
Zarrouk a souligné, dans ce contexte, la nécessité de promouvoir le secteur de l’assurance en Tunisie, à travers l’amélioration de la qualité des services offerts dans ce domaine, la réponse aux attentes de la clientèle, l’utilisation des technologies modernes de la communication par le client, l’amélioration des mécanismes de dédommagement et l’instauration de la transparence au sein de l’entreprise afin de donner une information fiable au client, l’objectif étant d’acquérir sa confiance.
Le PDG de « Groupama » Thierry Martel a fait savoir, de son côté, que le secteur de l’assurance occupe une place stratégique en France quant au développement des différents domaines économiques, sociaux et financiers, outre la création de nombre d’emplois dans le pays, sachant qu’il génère annuellement 12 mille nouveaux emplois.
La France occupe ainsi la 8ème place en matière d’assurance au plan mondial et le premier rang s’agissant de l’assurance agricole également à l’échelle internationale. Martel a, par ailleurs, mis l’accent sur la nécessité de revoir et d’actualiser le cadre juridique relatif au secteur de l’assurance en Tunisie.
Il y a en effet lieu, a-t-il dit, d’améliorer son rendement (assurance) et sa contribution à l’offre de services contre les risques, outre la création de nouveaux postes d’emplois et la dynamisation de l’activité économique dans le pays.
Selon M.Martel, la réalisation d’indicateurs positifs dans le secteur de l’assurance, et notamment l’assurance vie, nécessite l’amélioration de la formation des agents et le développement des produits présentés.
Il s’agit également de regagner la confiance des assurés et de garantir l’établissement de relations de partenariat entre les sociétés d’assurances nationales et étrangères.
Le président du Comité Général des Assurances (CGA) Hafedh Gharbi, a, pour sa part, fait savoir que le CGA œuvre actuellement à l’élaboration d’un programme quinquennal (2015/2019) fixant les priorités du secteur.
Ce programme permettra également d’appuyer les sociétés d’assurances qui ne respectent pas les normes de gestion des risques, en vue d’améliorer la qualité des services et de diversifier les produits.
Gharbi a mis l’accent sur la nécessité de restructurer la FTUSA afin de moderniser les sociétés d’assurances et de renforcer la confiance du client.

Publié le 12/01/2014
Le lancement des services d'assurances AT-TAKAFULIA

La société Assurances AT-Takafulia, qui a été fondée le 27 juin 2013 et eu l’accord
du ministre des Finances le 23 août 2013, a officiellement commencé ses activités
au début du janvier 2014.

Avec un patrimoine de 10 millions de DT, la société Assurances Attakafulia est détenue à hauteur de 96% par des institutions financières: sept entreprises d’assurances et de réassurance (Assurances Salim, STAR, CTAMA, AMI, MAE, la Compagnie d’assurance islamique jordanienne, Tunis Ré) et une banque (STUSID Bank).
Cette nouvelle société présente divers services aux particuliers comme l’assurance automobile, l’assistance voyage, l’assurance santé, vie, prévoyance, accidents corporels, multirisque habitation.
Quant aux produits orientés aux entreprises, ils s’appliquent aux assurances particulièrement Incendie, Transport, Construction, Vol, Responsabilité civile, Bris de machines, Engins de chantier.

Publié le 30/12/2013
Tunisie: Grille tarifaire de la taxe exceptionnelle sur les véhicules

Le ministère des finances a revu à la baisse la taxe exceptionnelle sur les véhicules,
laissant entendre une possible hausse des prix des carburants.
Dimanche, les élus de l'Assemblée nationale Constituante (ANC) ont adopté la nouvelle
version de l'art. 77 du projet de loi de finances de l'année 2014 portant institution d'une
redevance annuelle exceptionnelle prélevée sur les voitures et véhicules. 82 constituants
ont voté pour et 34 contres avec 12 abstentions.

Selon la grille proposée par le ministère des finances, les propriétaires des véhicules
sont assujettis à une redevance de:

20 DT pour les voitures (4CV)
40 DT (5CV)
70dt (6CV)
100 DT (7CV)
120DT (8CV)
140 DT (9 CV)
160 DT (10 CV)
180 DT (11CV)
500 DT (12CV)
550 (13CV)
650 DT (14CV)
750dt (15CV)
850 DT (16CV ou plus y compris les voitures sportive).

Les véhicules destinés aux handicapés bénéficieront d'une exemption de cette taxe.
A noter par ailleurs, que la redevance poids lourds de moins d'une tonne est fixée
à 27 dinars, en plus de la taxe de la circulation (vignettes) et du maintien de la taxe
imposée aux moteurs Gazoil.

Le ministre des finances Elyes Fakhfakh a relevé que la réduction de l'imposition qui
était fixée à 135 millions de dinars dans le budget de l'Etat, laisse la porte ouverte à une
éventuelle augmentation des prix des carburants ou à d'autres alternatives.

Publié le 10/10/2013
Pas d'augmentation des vignettes, mais la nouvelle taxe sur
les voitures est maintenue

Dans le cadre des travaux de la commission de l'élaboration de la loi de finances 2014,
l'équipe a enfin consenti à annuler l'augmentation de la taxe de circulation des véhicules
prévue dans le premier projet et qui allait être majorée de 25%.

Par contre, il est toujours prévu de créer une nouvelle taxe sur les voitures
particulières de plus de 4 chevaux fiscaux, variant entre 100 dinars et 700 dinars,
en fonction de la puissance fiscale du véhicule, applicable au cours de 2014 et 2015.

Il reste utile de préciser que le ministère des Finances, toujours aussi déterminé
à "réduire le coût des combustibles et fournir des ressources supplémentaires
au profit de la Caisse générale de compensation", a jugé plus opportun
d'annuler les 25% d'augmentation des vignettes, qui en fait, représenteraient un
montant variant entre 15 et 30 dinars et d'instaurer cette nouvelle taxe qui
pourrait rapporter beaucoup plus au trésor public.

Publié le 23/09/2013
Prochaine augmentation des vignettes de 25% et nouvelle taxe sur
les voitures

Selon les recommandations relatives au projet de la loi de finances 2014, dont Business
News dispose d'une copie, et dans le but "de réduire le coût des combustibles et fournir
des ressources supplémentaires au profit de la Caisse générale de compensation",
la taxe de circulation des véhicules sera augmentée de 25%.

En outre il est prévu de créer une nouvelle taxe sur les voitures particulières de
plus de 4 chevaux fiscaux, variant entre 100 dinars et 700 dinars, en fonction de
la puissance fiscale du véhicule, applicable au cours de 2014 et 2015.

Publié le 23/09/2013
Liberté économique: la Tunisie 1ere au Maghreb et 81ème mondial.

Le rapport de Fraser Institute classe la Tunisie 81ème mondial en ce qui concerne la
liberté économique et la première dans la région du Maghreb.



Fraser Institute a publié son rapport concernant la liberté économique intitulé
« Economic Freedom of the World-2013 Annual Report » qui classe la Tunisie au rang de 81ème mondial sur un total de 152 pays analysés.
L’indice EFW, de ce rapport, mesure le degré de liberté économique dans cinq grands domaines:
Taille de l’État
Système juridique et droits de propriété
Sécurité monétaire
Liberté de commerce
international Réglementation



La Tunisie classée 81ème mondial est aussi la première au Maghreb devançant le Maroc classé 98ème, la Mauritanie 104ème et l’Algérie 143ème.
La Tunisie a aussi été classé 79e mondial en ce qui concerne “la Liberté de Commerce International“ et 120ème mondial dans le domaine des “ Finances Saines“.

Publié le 31/08/2013
La prime d’Assurance Auto augmente de 5%.

Le ministre des Finances a annoncé une augmentation de 5% sur les primes d’assurance
pour les voitures camions et motocycles, et ce à partir du lundi 2 septembre.

Cette majoration ne s’appliquera cependant qu’à la garantie responsabilité civile qui est
le minimum légal pour pouvoir utiliser son véhicule en toute légalité à l’exclusion des
autres volets du contrat d’assurance, à savoir le vol, l’incendie et le bris de glaces.

 

 

 

 

 

 

 

Ghorbel.tn
Comparateur de prix et garantie d'Assurance Auto en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Habitation en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Crédit en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Vie en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Voyage en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Accident en Tunisie - Comparateur de prix et garantie d'Assurance Bateaux en Tunisie - Complément et Retraite en Tunisie - Comparateur Devise en Tunisie - Comparateur Crédit Auto en Tunisie - Comparateur Crédit Habitation en Tunisie - Comparateur Crédit Consommation en Tunisie .